Questionnement

J’ai beaucoup parlé de ce projet avec mon épouse afin de mieux définir quel en est le but.

Elle remettait un peu mon concept en question, en s’interrogeant sur le fondement même de mon idée: qu’est-ce que je recherche en renoncent acheter quelque chose de nouveau mais en continuant à dépenser sans compter pour des services (resto, ciné, théâtre, wellness), etc…

Où fixer la limite ? Est-ce que ma démarche à vraiment un sens dans ce cas ?

Et si un objet que j’utilise quotidiennement se casse et que cela me coûte deux fois plus cher pour le réparer, que faire?

Cela soulève donc la question suivante : Est-ce que le fait de ne rien acheter de nouveau a pour but de moins dépenser d’argent ?

Je pense personnellement que cela n’est pas vraiment l’idée ! C’est facile de vouloir économiser, vivre une vie minimaliste lorsque l’on a pas vraiment besoin de se soucier de l’aspect financier, lorsque l’on a le luxe de pouvoir se faire ce genre de réflexion !

Pour moi l’idée va plus loin, c’est une manière, à mon échelle de ne plus consommer sans réfléchir, de ne plus me laisser emporter dans cette dynamique où l’on produit à profusion, où l’offre dépasse largement la demande.

J’aime aussi beaucoup lire, surtout lorsque cela me permet d’apprendre quelque chose de nouveau ou de me documenter sur les expériences faites par d’autres personnes (comme par exemple un livre sur le minimalisme de Joshua Fields et Ryan Nicodemus), de plus mes livres sont acheter en général « électroniquement », il n’y a donc pas vraiment un produit physique derrière cet achat et l’écriture étant un art, est-ce que cela doit être considérer comme un achat matériel, un service, une distraction ou encore du développement personnel.

Je l’ai dit dans ma présentation, j’ai (avais?) un véritable problème face à ma consommation de bien, par contre je ne me considèrent pas comme quelqu’un qui abuse des services, aillant un enfant en bas âges je ne suis de toute manière pas tous les weekend à sortir, allez au ciné, resto etc. Donc je ne pense pas devoir vraiment changer mes habitudes à ce niveau là.

Je ne vois de toute manière pas ce projet comme quelque chose de fixe, mais plutôt d’évolutif, j’ai envie d’apprendre de ma démarche, d’être plus conscient face à mes habitudes de consommation, de m’essayer à l’échange, d’allez emprunter/chercher mes livres à la bibliothèque, quitte à me rabattre sur d’autre ouvrage, etc….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s