Bilan de fin d’année

Voilà l’année touche à sa fin et mon projet avec.

Au final elle se sera vite écoulée et ce fut plus facile que je ne l’aurai pensé.

Même si il y a eu des hauts et des bas, lorsque j’en fait la revue, je suis plutôt satisfait. J’ai beaucoup appris de ma démarche mais aussi à travers le minimalisme, la méditation et ma recherche de simplicité.

Le fait d’avoir réduit mes possessions, mais aussi mes engagements, choses à faire ou encore les heures passées derrière le petit écran ou sur le net, m’a permis de me sentir plus libre, léger et de mieux profiter de mon temps et de ma famille. Mais aussi de mieux me connaître : ce que je suis, ce que je veux être et ce que je veux faire de ma vie !

Cette réduction a aussi eu un impact sur ma famille, qui a également pris goût au fait d’avoir moins de chose et l’impression d’ordre et de légèreté qui en découle ! Même ma fille semble apprécier d’avoir moins dans sa chambre et surtout le fait qu’elle aime vraiment ce qui reste et du coup joue beaucoup avec.

Mon projet, quant à lui, m’a fait prendre conscience, que je me sent bien sans avoir besoin d’acheter de nouvelles choses. Je possède déjà ce dont j’ai besoin pour vivre et être heureux. je me suis aussi rendu compte que la plus part de mes envies d’achat se manifestait lorsque je suis stressé ou un peu triste/déprimé. Et que si je me concentre plus sur le sentiment lui-même et sur sa raison d’être, je me sens mieux sur le long terme.

Je pense que je vais donc continuer de ne rien acheter, mais sans vraiment me l’interdire strictement, cela sera intéressant de voir dans quelques mois ce que cela va donner.

Ce qui est sûr par contre, c’est que je vais me remettre à acheter des livres, mais plus de la même façon : je vais dorénavant les acheter à mesure (une fois le précédant terminé). C’est quand même moins stressant que d’avoir encore des dizaines de livres à lire et se rendre compte, le moment venu, que l’on en a même plus envie…

Et je vais aussi remplacer ma montre qui a rendu l’âme il y a quelques semaines, mais comme cela n’est pas vraiment un besoin « primordiale », j’ai préféré attendre (chose, soit dit en passant, que je n’aurai jamais pu faire dans le passé !!) Du coup cela m’a permis de mieux choisir et trouver la montre idéale (c’est-à-dire, tout simple, sans aucune fonction quelque qu’il soit, appart donner l’heure bien sûr… légère, passe partout et pas cher).

Je me réjouis déjà de cette nouvelle année et de pouvoir continuer à apprendre et « grandir ».

J’ai d’ailleurs envie de continuer à travailler/expérimenter dans les domaines suivants :

  • Ma santé et tous particulièrement le sommeil, j’ai l’impression d’être souvent fatigué et d’avoir tout particulièrement souffert en ce mois de décembre.
  • Mon alimentation, continuer à manger plus sainement et moins de viande.
  • Mon impact sur l’environnement (comme par exemple diminuer mes déchets).
  • Et surtout passé beaucoup de temps avec ma femme et ma fille et en profiter un maximum.

 

En attendant, je vous souhaite à tous et à toutes mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, j’espère qu’elle sera bonne et remplie de nouvelles expériences et découvertes.

Publicités